Actu / OBJETS CONNECTÉS, IA ET ROBOTIQUE : le Salon SIDO et les défis auvergnats

Actu / OBJETS CONNECTÉS, IA ET ROBOTIQUE : le Salon SIDO et les défis auvergnats

Par Pauline Rivière et Alexis Echegut

La 5èmeédition du salon SIDO, événement spécialisé dans l’IOT, l’IA et la Robotique, au eu le 10 et 11 avril à Lyon.
Devenu le rendez-vous incontournable pour les entreprises de ces trois écosystèmes, il a accueilli plus de 450 exposants, 50 startups. 80 évènements et conférences ont ponctué ces deux jours.

 

L’Auvergne a fait le déplacement avec la présence sur le salon de plusieurs entreprises du territoire.

 

  • Easymov avec son robot Vizyr : Vizyr est une solution complète dédiée à la gestion de robots mobiles. Ce logiciel vous permet de déployer des robots et de définir ce qu’ils doivent faire.
  • Illumo Robotics, (entreprise en cours de création) :  développeur logiciel pour la robotique industrielle. Ses solutions apportent de la flexibilité et polyvalence aux robots dans le but de les rendre capables de s’auto-programmer et de s’adapter en temps réelle à des espaces de travail ainsi que à la production.
  • Yes It Is :  Start-up innovante, Yes It Is connecte les objets existants avec une identité numérique sécurisée tout en améliorant sa tracabilité et la relation client.
  • Exotic Systems : accélère les projets d’amélioration des processus des groupes industriels grâce à des enregistrements de données multi-capteurs et des balises connectées, robustes et paramétrables.
  • Uniswarm : propose des cartes électroniques interconnectables pour le prototypage robotique permettant notamment le contrôle moteur, la gestion des capteurs et de l’énergie. UniSwarm propose également un services de bureau d’étude pour la conception de cartes dédiées, certifiées, intégrables au produit final.
  • Opla : des solutions chatbots au service de l’humain.


Crédits photos : Fabien Marlin et Sébastien Caux

On a pu aussi croiser, Philippe Métais, le Monsieur Innovation de GRDF, lors du hackathon co-organisé par Keolis et GRDF sur la thématique des objets connectés où 80 participants dans 11 équipes se sont affrontés le temps d’une journée.
Thématique Hackathon  : Comment pourriez-vous utiliser des objets connectés et le réseau de communication 169MHz pour Keolis et GRDF ?

  • Hackathon GRDF KEOLIS
  1. Hackathon GRDF KEOLIS
  2. Hackathon GRDF KEOLIS
  3. grdf ha 3
  4. grdf ha 2
  5. grdf ha

Crédits photos : Philippe Métais

 

Le gagnant est le projet Joséphine.
Ce sont des capteurs de méthane reliés par le réseau de communication 169 MHz (déployés pour les compteurs communicants GRDF) à un système d’alerte sonore et visuelle ainsi que des électrovannes pouvant être déployées dans les installations des consommateurs de gaz. Philippe Métais, R&D, Data et Innovation GRDF 

Crédits vidéos : Philippe Métais

Robotique et Mobilité : un enjeu de taille pour l’Auvergne

Entretien avec Michel Dome, Directeur de Recherche au CNRS et Directeur du laboratoire d’Excellence IMOBS3.
Il nous parle en direct de la Plateforme Pavin aux Cézeaux  de l’axe de 2 de CAP-2025 pour i-site Clermont : services et systèmes pour l’innovation et la production.
Autour du challenge de la mobilité des biens, des personnes et des machines, il fait un court état des lieux de l’écosystème de l’innovation et des défis de l’Auvergne pour répondre à cette ambition majeure.

 

« En Auvergne on est sur un secteur sciences de l’Ingénieur très favorable pour tisser des liens avec l’écosystème de l’innovation » Michel Dome, Directeur du laboratoire d’Excellence IMOBS3

 

Objets Connectés, Intelligence artificielle et robotique, quel accompagnement pour les entreprises traditionnelles qui souhaitent sauter le pas ?

Lors de la Clermont Innovation Week, le pôle de compétitivité VIAMÉCA, Auvergne Rhône Alpes Entreprises et E-cluster ont organisé un événement IOT Industriel à IRSTEA. Quelle est la place des dispositifs d’accompagnement dans le parcours innovation des entreprises traditionnelles ?

 

ÇA SE PASSE À CLERMONT
L’association  I2C Robotique présidée par Julie Mennessiez  a relancé « Aperobot » tous les deuxièmes mardi du mois au bar le Rimbaud à Clermont-Ferrand.
Un apéro sous forme de rencontres et de démonstrations de robots.
Ces prototypes ont été développés par l’association étudiante des Cézeaux I2C Robotique, Isibot, le club robotique de l’ISIMA (Président Félix Dhums) et par ROBOTIPS et son antenne clermontoise portée par l’entrepreneur Sébastien CAUX d’Uniswarm.

 

Ça vient de chez nous : La petite histoire de Baudet-Rob, le robot des armées

Ça se passe en 2011, entre l’IRSTEA, anciennement l’Institut Pascal et l’entreprise Effidence basée à Romagnat. De cette association nait un robot autonome  « Baudet-Rob ». Une histoire en une minute.

 

#CIW19 : Le podium du startup challenge pour clôturer la Clermont Innovation Week 2019

La robotique a été mise à l’honneur lors du Startup Challenge organisé par l’Esc Clermont et son incubateur Square Lab.
12 idées au départ pour 5 finalistes qui ont pitché face à un jury d’entrepreneurs aguerris.
C’est le projet Come and Go qui a remporté le challenge. Un système 100% adaptable qui permet à un chariot d’être motorisé.
Il interagit grâce à de capteurs GPS. Ce projet à destination des personnels soignants en EHPAD. mêle IA et robotique.

 

Pour en savoir plus:

Dossier IOT

Réalisation multimédia (photo, vidéo, montage) par Alexis Echegut et Pauline Rivière.
Article rédigé par Pauline Rivière.